samedi 14 novembre 2009

Lucques

Clitounet & Clitounette





Encyclopédie Aphrodisiaque





Les fadas du zizi


René Laloux

La vocation de réalisateur de René Laloux naît de son travail à hôpital. Il se sert en effet des dessins des malades pour réaliser un film d'animation en couleurs, Les Dents du singe, en 1960. Après cette expérience, il se consacre au cinéma d'auteur en collaboration avec le peintre et écrivain français post-surréaliste Roland Topor. Tous deux tournent Les Temps morts en 1964, puis l'année suivante Les Escargots qui reçoit de nombreuses récompenses dans les festivals internationaux. Si le rythme lent et lugubre du premier dessin animé, en noir et blanc, s'oppose en apparence à la vivacité du second, en couleur - l'histoire d'un jardinier dont les larmes font pousser de gigantesques laitues - ces deux films ont en commun leur qualité plastique. Ayant délaissé un temps le dessin d'animation pour la peinture, Laloux y revient avec un long métrage qu'il prépare, toujours avec le dessinateur Topor, de 1969 à 1973. A sa sortie, ce dessin animé de science fiction, La Planète sauvage (1968), tiré d'un ouvrage de Stefan Wul, reçoit un bon accueil du public comme de la critique. Lui sont notamment accordés le prix spécial du jury au Festival de Cannes de 1973 et le prix du jury international au XIème Festival du Film de Science Fiction de Trieste. En 1982, cette fois en collaboration avec le dessinateur Moebius, l'auteur du célèbre Lieutenant Blueberry, Laloux tourne à Budapest un autre long métrage, Les Maîtres du temps (1980) qui raconte l'histoire de Piel, un petit orphelin qui vit coincé sur une planète nommée perfide et dont le seul ami et sauveteur, Jaffar, ne peut communiquer avec lui que par l'intermédiaire d'un micro. Le troisième long métrage, Gandahar, 1987, fondé sur les dessins de Philippe Caza, connaît un succès mitigé en Europe mais se vend bien aux Etats-Unis et au Japon. Son auteur demeure l'un des plus éminents représentants du dessin d'animation français.


Les maîtres du temps
1982 - 1hre 18

Réalisateur René Laloux
Scénariste René Laloux
Scénariste Moebius
Auteur de l'oeuvre originale Stephan Wul
Dialoguiste Jean-Patrick Manchette


Victime des frelons géants de la planète Perdide, Claude périt. Tout juste a-t-il le temps d'envoyer son garçonnet, Piel, dans la zone des Dolons où il ne risque rien. Relié à Piel par radio, Jaffar, ami de Claude, doit venir rechercher le gamin. Changer de trajectoire, ce n'est pas du goût du prince Matton, renversé de son trône par les sbires de la Réforme et recueilli, avec sa compagne Belle et son trésor, par Jaffar. En route, Jaffar passe prendre le vieux Silbad, jadis victime des frelons de Perdide, et bien utile pour aborder la planète hostile. Montent aussi à bord deux passagers clandestins, Jad et Yul, gnômes télépathes sensibles à la puanteur des idées mauvaises. Surtout celles de Matton, empêché à temps par Belle de diriger Paul vers les frelons et qui préfère s'enfuir sur Gamma 10 à bord de la navette annexe. Jaffar veut récupérer l'engin. Tous deux sont faits prisonniers par les Xuls de Gamma 10. Matton, repenti, se sacrifie; Jaffar, aidé par Yul et Jad, s'en sort. Ce sont les sbires de la Réforme qui poursuivent maintenant l'équipage pour reprendre le trésor de Matton. Pendant ce temps, le pauvre Piel se trouve coupé de ses amis et subit l'attaque des frelons. Le vaisseau de Jaffar, à proximité de Perdide, est pris dans une tempête magnétique. Tous les passagers se réveillent dans le vaisseau-hôpital des Maîtres du Temps. Ceux-ci ont colonisé Perdide en la projetant 60 ans en arrière. Découverte de Yul et Jad: Piel et Silbad ne font qu'un. Le vieil homme est venu sauver l'enfant qu'il avait été.


Generic MPEG-4 | 688x416 pixels | Mp3 ~670 Mo
http://rapidshare.com/files/305587071/laloux_82.avi.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/305609690/laloux_82.avi.7z.002.html
http://rapidshare.com/files/305670083/laloux_82.avi.7z.003.html
http://rapidshare.com/files/305685957/laloux_82.avi.7z.004.html


La planète sauvage
1973 - 1hre 12

Réalisateur René Laloux
Scénariste René Laloux
Scénariste Roland Topor
Auteur de l'oeuvre originale Stephan Wul d'après le roman "Oms en série"
Dialoguiste René Laloux
Dialoguiste Roland Topor


Sur une planète fabuleuse où poussent des plantes étranges, tentaculaires ou cristallines, vivent les Draags. Ceux-ci ressemblent peu aux Oms. Pourtant, ils ont adopté les Oms, minuscules survivants d'une autre planète et certains adolescents Draags ont le droit d'élever un Om et de jouer avec lui. Ainsi, un Om nommé Terr est adopté par une jeune Draag, Diva. Celle-ci, pour ne pas le perdre, l'a revêtu d'un collier. Terr est heureux. Diva lui permet d'apprendre avec elle ses leçons et lui aussi, profite de la science diffusée par les écouteurs. Mais la situation s'aggrave. Les Draags, réunis en conseil, s'aperçoivent de l'intelligence des Oms et de leur organisation. Ils décident de désomiser. Terr choisit cette période pour s'enfuir avec les écouteurs de Diva. Il est recueilli par la communauté de l'Arbre Géant, où se rassemblent les Oms. Peu à peu, Terr convainc ses semblables d'apprendre la science des Draags... Sur les murs apparaissent, un jour, des ordres de « désomisation ». Les Draags attaquent et des milliers d'Oms périssent. Terr et quelques autres parviennent à réparer une fusée abandonnée par les Draags et rejoignent la Planète Sauvage. Ils constatent que là, dans des statues géantes, les Draags puisent leur « vitalité ». Ils brisent les statues. Affolés, les Draags décident de faire la paix avec les Oms. Ceux-ci ont le droit de rejoindre la Planète Sauvage qu'ils nomment « Terre », où ils s'installent et s'organisent.



DivX 3,11 | 720x576 pixels | Mp3 | ~670 Mo
http://rapidshare.com/files/305462090/laloux_73.avi.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/305478641/laloux_73.avi.7z.002.html
http://rapidshare.com/files/305493617/laloux_73.avi.7z.003.html
http://rapidshare.com/files/305579570/laloux_73.avi.7z.004.html


Les escargots
1965 - 11 min
---

---
Réalisation : René Laloux
Musique : Alain Corraguer


Un paysan pleure sur ses chétives salades... Celles-ci grandissent démesurément. Les escargots mangent les salades... Eux aussi grandissent en détruisant le paysage. Le calme renaît. Le paysan rescapé pleure sur ses chétives carottes. Attention aux lapins !


Generic MPEG-4 | 704x480 pixels | Mp3 | ~125 Mo
http://rapidshare.com/files/305437885/laloux_65.avi.7z.html


---

---
Les temps morts
1964 - 10 min

Réalisation: René Laloux.
Textes de Jacques Sternberg,
dessins de Topor

DivX 5,0 | 720x576 pixels | Mp3 | ~95 Mo
http://rapidshare.com/files/305432043/laloux_64.avi.7z.html

---

---
Les dents du singe
1960 - 14 min

Réalisateur René Laloux

Un homme va chez le dentiste pour se faire arracher une dent mais qui ignore que le dentiste vole les dents pour les donner aux riches

DivX 5,0 | 704x512 pixels | Muet | ~120 Mo
http://rapidshare.com/files/305414501/laloux_60.avi.7z.html



vendredi 13 novembre 2009

Colette Renard

43 Chansons Paillardes et Libertines
(1988)

•01 - Le joueur de Turlututu •02 - Le curé de Falène •03 - La Marion •04 - Fait et faire •05 - Le nageur •06 - Derrière chez nous y'a z'un pt'it bois •07 - Quand la boîteuse va t'au marché •08 - Les baigneuses •09 - Les cloches de chez nous •10 - Les mères d'à présent •11 - Femme du monde •12 - Le curé du Vesinet •13 - La puce •14 - Le doigt gelé •15 - Il était une bergère •16 - En revenant du Piémont •17 - Au clair de la lune •18 - Dans une tour de Londres •19 - Malbrough s'en va en guerre •20 - Les filles de La Rochelle •21 - La femme du routier •22 - Sur la route de Louviers •23 - Les trente brigands •24 - Les moeurs •25 - Ah vous dirais-je maman •26 - Le roi de Provence •27 - La petite ouvrière •28 - Le vieux curé de Paris •29 - Les deux soeurs •30 - A la claire fontaine •31 - Le 31 du mois d'août •32 - Ah le petit vin blanc •33 - Le bon roi Dagobert •34 - Les nuits d'une demoiselle •35 - Le manchon •36 - La mère Michel •37 - Irma la douce •38 - Marseille, tais-toi Marseille •39 - La petite Huguette •40 - L'artilleur de Metz •41 - ça c'est d'la musique •42 - La bourrée du matelot •43 - Le furet du joli bois



Cora Vaucaire

Le meilleur de Cora Vaucaire
(1990)
---

Les Feuilles Mortes
---
Cora Vaucaire, de son vrai nom Geneviève Collin, née le 22 juillet 1918 à Marseille, est une chanteuse française, surnommée La Dame Blanche de Saint-Germain-des-Prés. Elle est la veuve de Michel Vaucaire. Longtemps habituée à défendre les textes de Jacques Prévert sur scène (elle est la créatrice des Feuilles mortes), elle s'est peu à peu imposée comme une des plus subtiles interprètes de la chanson française, faisant connaître Barbara (Dis quand reviendras-tu ?), Léo Ferré (Les Forains) ainsi que le québécois Raymond Lévesque (Quand les hommes vivront d'amour).

Défendant un répertoire sans concession, elle reprend telle chanson du Moyen Âge (La Complainte du Roy Renaud), interprète Trois Petites notes de musique dans le film "Une aussi longue absence" (Henri Colpi sur un scénario de Jarlot et Duras, palme d'or à Festival de Cannes en 1961) ou La Complainte de la butte dans le film "French Cancan", par Jean Renoir, en 1955. C'est ce film qui l'a fait sortir d'une période particulièrement sombre en l'obligeant à réunir en quelques heures (le film étant bouclé) les forces qui lui restaient pour chanter avec réalisme la fameuse complainte qui avait pourtant été déjà intégrée au film avec une autre interprète.



Cd1:
•01 - Fille d'acier •02 - A l'enterrement d'une feuille morte •03 - Deux escargots s'en vont à l'enterrement •04 - Dis, quand reviendras-tu •05 - Frédé •06 - Heureusement, on ne s'aimait pas •07 - La chanson de Prévert (Gainsbourg) •08 - La complainte du Roi Renaud •09 - La rue s'allume •10 - La vieille •11 - Le fiacre •12 - Le pont Mirabeau •13 - Le prisonnier de la Tour •14 - Le temps des cerises •15 - Le voyage à Robinson

Cd2:
•01 - L'écharpe •02 - Les feuilles mortes •03 - Les visiteurs du soir - La complainte de Gilles •04 - Les visiteurs du soir - Tristes enfants perdus •05 - Nous dormirons ensemble •06 - Paris at night •07 - Pauvre Rutebeuf •08 - Rose blanche •09 - Trois petites notes de musique •10 - Un beau matin •11 - Vive la rose et le lilas •12 - La complainte de la butte •13 - Les visiteurs du soir - Démons et merveilles •14 - Rue Saint-Vincent





Chants d'oiseaux du Québec et de l'est de l'Amérique du nord



Chants d'oiseaux du Québec et de l'est de l'Amérique du nord
---

---






mercredi 11 novembre 2009

Aberzen


Tome 1, 2 et 3
JPG | 145 pages


Tome 4
66 pages



Rembrandt - 400 ans


Il y aura 400 ans le 15 juillet 2006 que Rembrandt est né à Leiden. Son style est toujours sans égal. Plus de 100 de ses chefs d'oeuvres y sont commentés.
La Ronde de Nuit y reçoit une attention toute particulière. Un restaurateur nous fait découvrir le secret de la technique de Rembrandt. Puis nous marchons dans les pas du peintre dans les villes contemporaines de Leiden et Amsterdam.
Le cd-rom 'Printstudio' permet la reproduction en couleur de 49 tableaux, eaux-fortes et documents officiels de Rembrandt, mais aussi de quelques cartes très rares de Leiden et Amsterdam.



VIDEO_TS-DvD Video | ~4 Go
http://rapidshare.com/files/304116957/Rembrandt.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/304140896/Rembrandt.7z.002.html
http://rapidshare.com/files/304156770/Rembrandt.7z.003.html
http://rapidshare.com/files/304175337/Rembrandt.7z.004.html
http://rapidshare.com/files/304192055/Rembrandt.7z.005.html
http://rapidshare.com/files/304215321/Rembrandt.7z.006.html
http://rapidshare.com/files/304271316/Rembrandt.7z.007.html
http://rapidshare.com/files/304307876/Rembrandt.7z.008.html
http://rapidshare.com/files/304317540/Rembrandt.7z.009.html
http://rapidshare.com/files/304326872/Rembrandt.7z.010.html
http://rapidshare.com/files/304335672/Rembrandt.7z.011.html
http://rapidshare.com/files/304343890/Rembrandt.7z.012.html
http://rapidshare.com/files/304360400/Rembrandt.7z.013.html
http://rapidshare.com/files/304369753/Rembrandt.7z.014.html
http://rapidshare.com/files/304379121/Rembrandt.7z.015.html
http://rapidshare.com/files/304389198/Rembrandt.7z.016.html
http://rapidshare.com/files/304399696/Rembrandt.7z.017.html
http://rapidshare.com/files/304453015/Rembrandt.7z.018.html
http://rapidshare.com/files/304516936/Rembrandt.7z.019.html
http://rapidshare.com/files/304532118/Rembrandt.7z.020.html
http://rapidshare.com/files/304547858/Rembrandt.7z.021.html
http://rapidshare.com/files/304571342/Rembrandt.7z.022.html



Le caralogue du dvd (en anglais):
---

---

---

---

L'île mystérieuse

L'île mystérieuse
1973

L'Île mystérieuse est un feuilleton télévisé français en six épisodes de 52 minutes diffusé en 1973 sur la première chaîne de l'ORTF.

Réalisation : Juan Antonio Bardem et Henri Colpi
Auteurs & scénaristes : Juan Antonio Bardem, Jacques Champreux et Jules Verne (d'après son roman)

Distribution:

Omar Sharif : Le capitaine Nemo
Gérard Tichy : Cyrus Smith
Philippe Nicaud : Gédéon Spilett
Ambroise Bia : Nab
Jess Hahn : Pencroff
Rafael Bardem : Harbert
Gabriele Tinti : Ayrton
Mariano Vidal Molina : Bob Harvey
Rik Battaglia : Finch

L'ingénieur Cyrus Smith, son domestique Nab, Gédéon Spilett (journaliste), Pencroff (marin), le jeune Harbert (élevé par Pencroff à la mort de son père, le capitaine de Pencroff) et Top, le chien de Smith, fuient en ballon dirigeable Richmond, quartier général de l'armée sudiste où en tant que nordistes, ils étaient retenus prisonniers. Le ballon finit par s'écraser sur une île au large de la Nouvelle-Zélande où les rescapés vont s'organiser en une micro-société de Robinson Crusoé, aidés par la découverte d'une boîte remplie de munitions et d'outils. A bord d'un petit bateau construit par leurs soins, ils explorent l'île toute proche, où ils trouvent Ayrton (personnage des Enfants du capitaine Grant), naufragé vivant dans des conditions déplorables, qu'ils emmènent sur leur île. Une tempête les surprend, et ils ne doivent leur salut qu'à un feu allumé par on ne sait qui, grâce auquel ils sont en mesure de se repérer. Les anciens camarades d'Ayrton, des pirates, surviennent peu après et manquent de tuer les naufragés. Leur bateau pirate est détruit sans aucune explication logique, et plus étrange encore, les corps des pirates morts ne présentent aucune blessure. Autre singularité, Harbert contracte une maladie dont l'apparition inexpliquée d'une bouteille de sulfate de quinine le sauvera. Tous ces mystères s'éclairciront lorsque les naufragés comprendront que leur île est en réalité le port secret du capitaine Nemo (un des principaux personnages de Vingt mille lieues sous les mers) : c'est lui qui leur donna la boîte miraculeuse, lui qui alluma le feu qui les sauva de la tempête, lui qui détruisit le bateau et tua les pirates grâce à un pistolet électrique, lui encore qui leur fournit la bouteille qui sauva Harbert de la mort. Le capitaine Nemo ne tardera pas à mourir de vieillesse, et le volcan de l'île, entrant en éruption, ne laissera aux naufragés qu'une mince bande de terre pour se réfugier. Le navire Duncan, alerté par une bouteille à la mer du sort d'Ayrton, les sauvera d'une mort certaine.

Divx 5,0 | 640x480 pixels | Mp3

Épisode 1: L'évasion

http://rapidshare.com/files/303924113/il_myst_01.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303635453/il_myst_01.7z.002.html


Épisode 2: Les Naufragés De L'Air



http://rapidshare.com/files/303669595/il_myst_02.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303715065/il_myst_02.7z.002.html


Épisode 3: Le Territoire Interdit


http://rapidshare.com/files/303729032/il_myst_03.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303728876/il_myst_03.7z.002.html

Épisode 4: L'Abandonné


http://rapidshare.com/files/303803221/il_myst_04.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303809575/il_myst_04.7z.002.html

Épisode 5: Le Drapeau Noir


http://rapidshare.com/files/303941593/il_myst_05.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303952526/il_myst_05.7z.002.html
http://rapidshare.com/files/303963585/il_myst_05.7z.003.html

Épisode 6: Le Secret De l'Ile


http://rapidshare.com/files/303963701/il_myst_06.7z.001.html
http://rapidshare.com/files/303976287/il_myst_06.7z.002.html
http://rapidshare.com/files/304006232/il_myst_06.7z.003.html