mercredi 5 mars 2008

Émile Zola - Écrivain


(1840-1908)


LES PREMIERES ANNEES (1840-1870)

Zola naît à Paris le 2 avril 1840, d'un père italien, François, et d'une mère bourguignonne. La famille s'installe à Aix-en-Provence : le père, ingénieur civil, y fait construire un barrage pour alimenter la ville en eau. Mais, en 1847, la mort de François Zola entraîne la faillite financière des siens. Le jeune Emile poursuit ses études au collège d'Aix où il se lie avec Paul Cézanne. Il n'oubliera jamais cette Provence où il situe certains de ses romans. Plassans est inspiré par Aix-en-Provence. En 1858, sa m&egravere; l'appelle à Paris où il étudie au Lycée Saint-Louis. Mais il échoue deux fois au baccalauréat, à cause du français... Placé devant la nécessité de gagner sa vie, Zola commence par être commis des douanes en 1860. Mais il croit en lui et il commence à écrire. Il veut innover et il cherche déjà à ouvrir de nouvelles voies de recherches romanesques. En 1862, il se rapproche du monde littéraire en entrant chez Hachette : il commence par faire les paquets, puis devient chef de publicité. Il entre en relation avec les écrivains de son temps et découvre que la littérature entre dans le cadre de la production économique. Naturalisé en 1862, il échappe au service militaire et écrit ses Contes à Ninon (1864). Marié en 1863, Zola se consacre à la littérature et s'interroge sur la déformation que fait subir à la réalité la vision d'un écrivain. Après La Confession de Claude (1865), il suit la mode de la littérature judiciaire, écrit un roman-feuilleton sur Les Mystères de Marseille et commence à forger sa méthode documentaire. Avec Thérèse Raquin, il veut donner une "grande étude psychologique et physiologique". La critique commence à le remarquer.

LES ANNEES DES ROUGON-MACQUART (1871-1893)

L'Introduction à la Médecine expérimentale (1865), de Claude Bernard, apporte à Zola l'assise scientifique qu'il recherche. Sur le modèle du médecin, le romancier doit, selon lui, fonder sa vision réaliste sur l'expérimentation objective. Il faut expliquer les passions par les tempéraments et les influences subies par les individus. L'heure est au scientisme et Zola participe de cet enthousiasme nouveau. Dans la continuité de Balzac, il imagine (1870) le plan d'une vaste fresque : Les Rougon-Macquart. Il le soumet à l'éditeur Charpentier dont il sera le romancier salarié. Les deux premiers romans sortent en 1871 : La Fortune des Rougon et La Curée. Le second entame la longue polémique qui fait de Zola une manière de pornographe, selon les dires des bien-pensants de l'époque. Cette accusation indigne l'auteur, pour qui la question de la moralité ne se pose pas dans une oeuvre qui se veut authentique. Avec méthode et une puissance de travail immense, il produit roman sur roman. De 1873 à 1876, paraissent encore Le Ventre de Paris, La Conquête de Plassans, La Faute de l'Abbé Mouret, Son Excellence Eugène Rougon. Il n'est cependant pas encore reconnu à l'égal d'un Hugo, qui domine l'horizon de la littérature. Ses amis ne le prennent guère au sérieux. A une époque où le réalisme balzacien tend à se dégrader en banalité, on regroupe sous le terme de "naturalisme", lancé par le peintre Courbet, les romans de Flaubert, Zola ou Daudet. Ces écrivains vont former un groupe et le charisme de Zola va peu à peu l'imposer comme un chef d'école. 1877 décide du succès définitif de Zola : L'Assomoir prend, pour la première fois, le monde ouvrier pour sujet. C'est la gloire! Et l'auteur achète sa maison à Médan. L'oeuvre se poursuit et confirme sa vocation à la fois psychologique (Une Page d'amour, 1877 ; La Joie de vivre, 1884 ; Le Rêve, 1888) et sociologique : Nana, sur une courtisane (1880) ; Pot-Bouille, sur la bourgeoisie (1882) ; Au Bonheur des dames, sur les grands magasins (1883) ; Germinal, sur les mineurs (1885) ; L'Oeuvre, sur la création (1886) ; La Terre, sur les paysans (1887) ; La Bête Humaine, sur le crime, dans un chemin de fer (1890) ; L'Argent, sur la bourse (1891) ; La Débâcle, sur la défaite de 1870 (1892) ; Le Docteur Pascal, sur la science (1893).

L'AFFAIRE DREYFUS (1894-1902)

En 1894, le capitaine Dreyfus, d'origine juive, est condamné pour trahison. Cependant, Zola évoque le sentiment religieux, au travers de trois villes, Lourdes (1894), Rome (1896), Paris (1897). A son retour dans la capitale (1897), il prend conscience de la nécessité de s'engager dans la lutte contre l'antisémitisme : à ses yeux, l'affaire Dreyfus résulte d'une pure et simple machination. A cette époque, l'affaire divise la France. En dépit des attaques, Zola rédige plusieurs articles : "J'accuse", paru dans L'Aurore, journal de Clemenceau, lui vaut une condamnation. Zola passe alors onze mois en Angleterre où il commence son message d'espoir, Les Quatre Evangiles. Après le suicide du commandant Henry reconnu coupable de faux, Dreyfus est libéré. Zola remporte un triomphe moral. Mais il n'aura pas le temps de terminer sa dernière oeuvre : il meurt, asphyxié, le 29 septembre 1902. Le 6 juin 1908, ses cendres sont transférées au Panthéon.

Bibliographie d'Emile Zola :

Les Rougon-Macquart :
histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second empire

Format image Gif | Taille 12 K
--> Lien RS

La Fortune des Rougon : Histoire de Pierre Rougon qui fonde sa fortune à la faveur du coup d'état de 1851.
La Curée : Histoire d'Aristide Rougon, dit Saccard, qui devient un homme d'affaire important de la haute bourgeoisie parisienne.
Le Ventre de Paris : Histoire de Lisa Quenu, née Macquart, qui devient une reine des Halles de Paris : petite bourgeoisie parisienne.
La Conquête de Plassans : Histoire de Marthe Rougon et François Mouret chez qui vient s'installer l'abbé Faujas.
La Faute de l'Abbé Mouret : Histoire de Serge Mouret, curé des Artaud, qui noue une liaison avec une jeune fille, Albine.
Son Excellence Eugène Rougon : Histoire d'Eugène Rougon dans ses relations avec le pouvoir politique, à Paris, sous le Second Empire, vers 1860.
L'Assommoir : Histoire de Gervaise Macquart, la blanchisseuse, qui sombre dans l'alcoolisme et une misère tant morale que physique.
Une Page d'amour : Histoire d'Hélène Mouret, épouse Grandjean, et de ses amours, à Paris, avec un homme marié, le docteur Deberle.
Nana : Histoire de Nana, fille de Gervaise Macquart et de Coupeau. Courtisane bestiale, elle meurt de la petite vérole en 1870, à 18 ans.
Pot-Bouille : Histoire d'Octave Mouret qui se marie, à Paris avec la propriétaire d'un magasin, Mme Hédouin.
Au Bonheur des Dames : Au décès de cette femme, Octave devient le propriétaire d'un grand magasin moderne à Paris.
La Joie de vivre : Histoire de Pauline Quenu, fille de Lisa Macquart...
Germinal : Histoire d'Etienne Lantier, mineur dans le nord de la France.
L'Oeuvre : Histoire de Claude Lantier, le peintre.
La Terre : Histoire de Jean Macquart, valet de ferme à la Borderie.
Le Rêve : Idylle romantique d'Angélique Rougon, fille de Sidonie Rougon, et du fils d'un évêque.
La Bête Humaine : Histoire de Jacques Lantier, mécanicien de train sur La Lison.
L'Argent : Suite de La Curée, plus centré sur la spéculation boursière.
La Débâcle : Histoire de la débâcle de Sedan en 1870.
Le Docteur Pascal : Histoire de Pascal Rougon, figure du grand scientifique.


Format PDF (20 titres + arbre) | Taille 20,5 Mo | RAR
--> Liens RS



Les Trois Villes

◦ 1894 : Lourdes
◦ 1896 : Rome
◦ 1898 : Paris

Format PDF (3 titres) | Taille 5,1 Mo | ZIP
--> Liens RS


Les Quatre Evangiles (inachevé)

◦ 1899 : Fécondité
◦ 1901 : Travail
◦ 1903 : Vérité (posthume)

Romans et nouvelles

◦ 1864 : Les Contes à Ninon
◦ 1865 : La Confession de Claude
◦ 1866 : Le voeu d'une morte
◦ 1867 : Thérèse Raquin
◦ 1867 : Edouard Manet
◦ 1868 : Les mystères de Marseille
◦ 1868 : Madeleine Férat
◦ 1874 : Nouveaux Contes á Ninon
◦ 1880 : Les soirées de Médan
◦ 1882 : Le capitaine Burle
◦ 1883 : Naïs Micoulin

Oeuvres de jeunesse
La confession de Claude • T. Raquin • Le voeu d'une morte
• Les mystères de Marseille • Madeleine Férat

Format PDF (5 titres) DOC (T.Raq) | Taille 2,4 Mo | ZIP

--> Liens RS




Oeuvres critiques

◦ 1866 : Mon Salon
◦ 1866 : Mes Haines
◦ 1880 : Le Roman Expérimental
◦ 1881 : Le naturalisme au théatre
◦ 1881 : Nos auteurs dramatiques
◦ 1881 : Les romanciers naturalistes
◦ 1881 : Documents littéraires
◦ 1882 : Une campagne
◦ 1897 : Nouvelle campagne
◦ 1901 : La vérité en marche



Contes nouvelles et autres
Contes à Ninon.rtf • Jacques D'amour.pdf • J'accuse.rtf • La mort d'Olivier Bécaille.pdf • Le roman expérimental.rtf
• Lettre à la France.rtf • Lettre à la Jeunesse.rtf • Mademoiselle Giraud, ma femme.rtf
• Naïs Micoulin et autres nouvelles.pdf • Nouveau contes à Ninon.rtf • Pour une nuit d'amour.pdf

Taille 1,7 Mo | ZIP
--> Liens RS



Zola - Interactif

CDROM Zola Musée imaginaire


NAVIGATION DANS LE “ MUSÉE IMAGINAIRE D’ÉMILE ZOLA ”

Le sommaire permet à l’utilisateur de :

- Consulter les vidéos d’introduction, par Henri Mitterand, évoquant diverses facettes de l’œuvre de Zola.
- Consulter “ Zola et Manet ”, une animation mettant en lumière le portrait du romancier par Manet.
- Accéder à “ Zola écrivain ”, qui regroupe les principaux romans du cycle des “ Rougon-Macquart”.
- Accéder à “ Zola journaliste ”, regroupant des textes de Zola, critique d’art.
- Accéder à un index, regroupant un moteur de recherche thématique et chronologique.

Introduction au cédérom, par Henri Mitterand
Plusieurs séquences sont consultables : la vidéo se déclenche par un clic sur le titre de la séquence, un deuxième clic met la vidéo en pause. Un clic sur la vidéo y met fin.

Zola par Manet
Cette animation montre, au travers du portrait de Zola par Manet, l’importance des liens qui liaient le romancier à ses amis peintres impressionnistes. Il est possible de quitter cette animation à n’importe quel moment, par un simple clic sur l’animation. Un deuxième clic met l’animation en pause.

Zola écrivain
Pour chaque roman sont proposés une introduction et un résumé de l’œuvre. Leur consultation s’effectue par un simple survol des numéros de pagination. L’icône d’impression permet d’imprimer directement l’ensemble des textes concernant un roman (accessible uniquement à partir de l’introduction du roman).

Chaque roman se décompose en une série de thèmes. Chacun des thèmes comprend une introduction et est constitué d’extraits du roman.

Les extraits
Plusieurs possibilités sont offertes : la navigation s’effectue à partir de phrases en surbrillance et de balises.
- Cliquer sur les textes grisés les surligne de rouge et permet l’affichage de tableaux, illustrant l’extrait.
passer le curseur sur les textes en surbrillance les sélectionne (couleur rouge) et affiche les détails du tableau associé à l’extrait. La visualisation de ces tableaux s’effectue de la manière suivante :
un clic sur la phrase en surbrillance permet une vision générale du tableau. Pour accéder au zoom placer le curseur de la souris sur le tableau, il se changera alors en loupe. Ensuite un simple clic affichera le tableau en vue plein écran. Cliquer une fois pour un retour à la vue normale.
- Cliquer sur une balise déclenche une animation. Un nouveau clic sur la balise y met fin.
- Cliquer sur une balise permet d’afficher les commentaires de l’extrait choisi.

Zola journaliste
Dans la partie “ Journaliste ”, choisir un artiste, et une animation apparaîtra. Elle peut être dirigée
à partir d’une barre de contrôle, affichée en bas de l’écran.

L’index
L’index est constitué de “ recherche ” et “ chronologie ”.

La recherche permet une recherche par thème, par peintre et par animation.
- L’index des thèmes permet d’accéder à l’ensemble des thèmes abordés
dans la partie “ Zola écrivain ”.
- L’index des peintres permet d’accéder à la liste des peintres présents dans le cédérom.
- L’index des animations permet d’accéder à l’ensemble des animations présentes dans “Zola écrivain”.
Les tableaux sont consultables depuis l’index : un clic affiche l’œuvre et ses références ;
la loupe affiche le tableau en plein écran ; un clic permet le retour à l’index.

La chronologie retrace la vie d’Émile Zola et l’environnement politique et culturel de l’époque. Cliquer sur une date pour afficher les événements correspondants.
Pour circuler dans la chronologie, positionner le curseur en haut ou en bas de la colonne des dates.


DvD: Hybride Mac/PC
MacOs: Classic
Windows: 98 ou +
Format: .toast (renommer en .iso pour les PC)
Taille: 461,1 Mo
Archive: 385,6 Mo | ZIP | RAR (3 x 97,7 + 1 x 92,7 Mo)
Liens RS: --> a --> b --> c --> d




Bientôt à l'affiche sur ce blog:

Émile Zola
au
Cinéma