vendredi 11 mai 2007

Scola-Affreux, sales et mechants

Ettore Scola - Affreux, sales et mechants
Titre original: Brutti, sporchi e cattivi
1976 - 1hre 55 min

Réalisateur : Ettore Scola

Acteurs

Francesco Anniballi : Domizio
Maria Bosco : Gaetana
Giselda Castrini : Lisetta
Alfredo D'Ippolito : Plinio
Giancarlo Fanelli : Paride
Marina Fasoli : Maria Libera
Ettore Garofolo : Camillo
Nino Manfredi : Giacinto Mazzatella
Marco Marsili : Marce
Franco Merli : Fernando
Linda Moretti : Matilde
Luciano Pagliuca : Romolo
Giuseppe Paravati : Tato
Giovanni Rovini : Antonecchia



Ettore Scola choisit l’humour et la dérision pour montrer les conditions d’extrême pauvreté qui existent en cette seconde moitié de XXe siècle. Nous sommes dans les années 70, à la lisière d’une grande métropole, Rome, dont le dôme du Vatican est visible au loin. De la splendeur de Rome, c’est tout que nous verrons puisque le film prend place dans un endroit mi-décharge, mi-terrain vague, où vivent quelques familles entassées dans des baraquements de fortune. Cependant, au lieu d’opter pour un film néo-réaliste, Scola nous offre une comédie, où cette famille incroyablement nombreuse est menée tant bien que mal par un père particulièrement pittoresque. Par de nombreuses trouvailles de scénario et de mise en scène, Scola maintient l’intérêt du spectateur tout au long du film, sans aucun temps mort et soutenu par une caméra étonnamment mobile. On rit franchement et c’est cela qui est admirable dans ce film car en même temps Scola parvient indéniablement à faire passer son message.